14 December 2019 – A Maghreb Magpie far south

Dans le Sahara Atlantique, la Pie se trouve en limite de son aire de répartition qui s’étend jusqu’aux franges sud des montagnes d’Ifni et du massif des Akhsass. Elle ne peuple que l’extrême nord du Bas Draa : piedmonts de l’Anti-Atlas Occidental, p. ex. à Assaka et collines autour de Fort Bou Jérif. Plus au sud, sa présence actuelle est accidentelle avec deux mentions à l’Oued Sayed au sud-ouest de Goulimine. Dans les années 1940 et 1950, l’espèce était connue de la vallée de l’Oued Bou Issafène, des gorges du Draa inférieur en amont de Guelta Kahla, de la région d’El Ayoun du Draa, des ravins du Jbel Guir et jusqu’au Jbel Bani qu’elle ne franchissait pas. La dernière observation vient du nord du Jbel Guir dans la région d’Aferkat le 8 avril 1984.
La répartition antérieure s’étendait aussi à la Saquiat Al Hamra côtière (Khaoui Naam, Dawra, Krufa et Grara Ahljer à 10 km au sud de Laâyoune. Une seule donnée ultérieure imprécise entre Laâyoune et Boujdour le 14 décembre 1993.

Donnée récente obtenue par Ali Lamdimigh dans le Bas Draa côtier : un oiseau filmé à l’Oued Bou Issafène près de Labiar le 11 décembre 2019 (per A. Qninba).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.