15 January 2014

Le beau rapport de Jean-Yves Barnagaud et Mélanie Picard (Marakech et la Vallée du Draa) est disponible sur la Trip Report webpage. Les observations marquantes incluent :

    • 28 décembre : 2 Aigles de Bonelli adultes à Tifrnine [30.79281 ; -6.72164] ; au moins 70 Martinets des maisons chassant vers 7h30 du matin au-dessus de la place Jeema El Fnaa à Marrakech, non revus le 7 janvier (un seul individu)

 

    • 29 décembre : 9 Grand Cormorans en vol au-dessus de la lisière Sud-Ouest de la palmeraie de Zagora

 

    • 30 décembre près de Zagora : trace récente d’Outarde houbara [30.21505 ; 5.98281]. Au pied du Bani, traversée d’un village [30.19535 ; 6.06674] avec quelques palmiers, vergers, cultures irriguées : une Hirondelle isabelline en chasse sous les arbres

 

    • 4 janvier : au moins 40 Gangas couronnés en 3 vols à l’Oued Naâm [29.86436 ; -5.81178]

 

    • 5 janvier : au moins 12 Gangas tachetés par [29.86003 ; -5.77379]

 

    • 6 janvier : au moins 10 Hirondelles paludicoles sur l’Oued Draa vers [30.57278 ; -6.14648] (à 1km près) ; un autre groupe de 10 à 20 individus sur l’oued 5-10km avant Agdz. Un Pipit spioncelle au Tizi-n-Tichka

 

    • 7 janvier : 12+ Perdrix gambras, 2 Huppes, 2 Fauvettes pitchous et au moins 2 Traquets motteux dans une friche près du Palais royal à Marrakech

 

    • Fauvette à lunettes : fréquente, surtout à l’unité, dans les tamaris tant sur les plateaux caillouteux qu’en montagne ou dans le sable

 

    • Fauvette du désert : 1 chanteur sur un patch sableux dans le désert d’Elfayja [30.20846 ; -6.00413] le 30 décembre, 2 dans les dunes de Chegaga et min. 1 dans l’Oued Naâm le 3 janvier, 1 à Tilhamne le lendemain, 1 dans les tamaris à Mhamid le 5 janvier

 

    • Fauvette de l’Atlas : fréquente dans les mêmes milieux que la Fauvette à lunettes, localement plus commune que cette dernière (notamment à la sortie de l’Oued Lahmasser et à Chegaga)

 

  • Moineau blanc : semble favoriser les abords des puits, mais vu également loin de tout campement sur des Calotropis et des tamaris ; exclusivement dans le sable

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.