Deuxième observation du Bruant des roseaux à Sebkhat Bou Areg (Mar chica)

Au Maroc, le Bruant des roseaux Emberiza schoeniclus est considéré comme un nicheur sédentaire très rare et un visiteur d’hiver peu commun (Bergier et al. 2022 – à paraître). Deux sites de reproduction étaient connus au XXe siècle (mais la nidification actuelle y est à confirmer) : Marais du Bas Loukkos (années 1970s-1990s) et Embouchure de la Moulouya (début des années 2000s puis 2008). L’espèce se reproduisait probablement aussi à Merja Zerga dans les années 1940s. L’aire de répartition et la taille de la population reproductrice sont très petites et en régression ; cette espèce est par conséquent en danger critique d’extinction dans notre pays.

Mr Said AZAOUAGH a réalisé deux observations d’oiseaux hivernant autour de Sebkhat Bou Areg (appelée aussi Lagune de Nador ou encore Marchica), le 11 janvier 2019 (Photo 1 – post sur le site go-south du 16 janvier 2019) et le 12 décembre 2021 (Photo 2). Il s’agit là des deux seules observations réalisées dans ce site. Au Maroc Oriental, quelques mentions avaient été rapportées auparavant de l’Oued Moulouya depuis l’embouchure jusqu’au Barrage Mechra Hommadi.

De faibles nombres hivernent le long de la façade atlantique entre le Rharb et le Souss, dans le Saïs et au Maroc Oriental.

Une récente observation hivernale, réalisée le 2 janvier 2021 par Mme Anissa El Khattabi, nous vient de l’Oued El Maleh près de Martil dans la Péninsule tingitane (Photo 3).

—————–

Bergier, P. ; Thévenot, M. ; Qninba, A. &Houllier, J.R. 2022 (à paraître). Oiseaux du Maroc. Birds of Morocco. SEOF, Paris. 648 pp.

A Reed Bunting at Sebkha bou Areg – Go-South, 16 January 2019.

 

Photo 1 : Bruant des roseaux photographié à Sebkhat Bou Areg par S. Azaouagh le 16 janvier 2019.

 

Photo 2 : Bruant des roseaux photographié à Sebkhat Bou Areg par S. Azaouagh le 12 décembre 2021.

Photo 3 : Bruant des roseaux photographié à l’Oued El Maleh près de Martil (Péninsule tingitane) par A. El Khattabi le 2 janvier 2021.

2 thoughts on “Deuxième observation du Bruant des roseaux à Sebkhat Bou Areg (Mar chica)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.